La santé ...

  Comment reconnaître un lapin malade?????  
 
  Le lapin malade a un comportement anormal: il est triste, apathique, il se déplace peu, il manque d'appétit. Il boit beaucoup. Son poil est terne, son regard éteint!  
 
  Si vous pensez que votre lapin présente un de ces signes, procédez méthodiquement pour dépister les symptômes de son éventuelle maladie:  
 
  * en observant bien le lapin, vous rechercherez des poils qui tombent ou des croûtes, une diarrhée, des pupilles dilatées ou au contraire anormalement fermées;  
 
  * vous palperez doucement son ventre en guettant des nodosités, des tumeurs, des endroits douloureux;  
 
 * certaines odeurs peuvent apparaître en fonction des maladies, et sont témoins de l'évolution.  
 
 
 
  En cas de doute, mieux vaut se rendre chez un vétérinaire ou lui demander conseil . Ne perdez pas de temps à parcourir internet, l'enemmi d'un lapin souffrant est justement le temps !!

 
 
  Le lapin mue plusieurs fois par an. Il faut le brosser pour limiter les risques de bouchons de poils.
  Attention à couper les griffes avant la veine !  
 
  La stérilisation est indispensable pour toute cohabitation, obligatoire si votre lapin mâle marque son territoire, et si votre lapin est une femelle, pour éviter les maladies liées à son appareil reproducteur.  
 
  La vaccination est vivement conseillée contre la myxomatose (transmise par piqure de puces et moustiques et par simple contact) et le VHD (transmis par contact et fourrage contaminé).  
 
  Malocclusion dentaire : les dents ne sont plus alignées et ne s'usent plus naturellement. La cause la plus courante est suite à des chocs/chutes qui peuvent modifier l'orientation des dents. Mais dans certains cas il peut s'agir d'une tare génétique ou d'une carence en calcium, vitamine D, et manque de fibres!  
 
  Coryza ou rhume du lapin : le lapin éternue, sa respiration ronflante, son nez coule. Il s'agit d'une maladie grave! Le coryza est difficile à guérir.  
 
  Coccidiose : Cette infection est due à des petits parasites naturellement présents dans l'organisme (intestins ou foie). Ils se développent suite à un gros stress (transport, chaleur, sevrage...). Entrainant gros ventre, diarrhées liquides très odorantes et amaigrissement.

Copyright © 2020 - Tous droits réservés - Toute reproduction même partielle est interdite. Les textes et photos sont ma propriété (sauf si mentionné).